Dans un article précédent sur les drones, nous avons présenté une vision de demain dans laquelle les drones nous aideront dans de nombreuses tâches quotidiennes. En nous accompagnant vingt-quatre heures par jour, ils se livreront à des dizaines d’activités que d’autres machines ou personnes auraient encore effectuées.

Il se trompe de quiconque, sur cette base, aurait conclu que pour l’application pratique de ces véhicules, il nous reste encore à attendre. Les drones automatiques trouvent déjà du travail dans une grande variété d’industries, effectuant avec succès des missions complexes et responsables.

Nous pourrions même poser la question, qui peut être un drone? Bien sûr, ce n’est qu’une machine dépourvue d’âme et d’émotions, mais cela ne l’empêche pas d’effectuer des tâches complexes et laborieuses pour une personne. Dans ce document, nous voudrions aborder quelques exemples de ce type et en discuter, en exposant le potentiel de toute la technologie et ses chances de révolutionner notre monde au cours des prochaines années.

Drone agriculteur

Commençons par travailler dans la base. L’agriculture accompagne l’homme depuis des temps immémoriaux et a eu un impact énorme sur le développement de notre civilisation. Aussi aujourd’hui, son importance est difficile à surestimer.

Drone agriculteur

La façon dont nous percevons le travail pour le rôle a beaucoup changé au cours du siècle dernier, mais on ne peut nier que sans la récolte et l’agriculture, notre monde aurait des chances de survie dérisoires. Cela s’est passé il y a quelques années, la toile du blockbuster hollywoodien “Interstellar”.

Le désir constant d’améliorer l’efficacité dans l’agroculture a influencé l’intérêt pour les nouvelles technologies et, par conséquent, les capacités des drones. Comment aident-ils les propriétaires de fermes multifamiliales?

Tout d’abord, ils contrôlent avec précision l’état des cultures et permettent une interprétation indubitable de la situation pour correspondre aux bonnes actions. L’analyse de l’état d’hydratation de la terre, ainsi que l’identification des parasites, des mauvaises herbes ou des maladies avant qu’elles n’aient le temps de se propager, peuvent grandement faciliter le travail des agriculteurs.

Tout cela prend également beaucoup moins de temps que les méthodes traditionnelles de contrôle des cultures utilisées jusqu’à récemment. Des exemples tels que ceux de Chine, où ils ont été utilisés en 2019 pour déverser avec précision des défoliants dans les champs de coton, témoignent de l’efficacité même des navires sans pilote. Les véhicules conçus et équipés de systèmes appropriés consommaient 30% de moins et 90% moins d’eau. En outre, chacun a pu effectuer en une heure un travail qui aurait nécessité l’emploi d’une soixantaine de personnes.

  • Ne serait-ce que parce que les drones sont mentionnés en premier lieu, mentionnant les technologies qui sont essentielles aux fermes intelligentes. c’est un autre élément de l’agriculture de précision qui a fonctionné de manière dynamique dans de grandes fermes aux États-Unis et au Japon pendant des années.
  • Maintenant, grâce à une plus grande disponibilité et à un coût inférieur, il est également popularisé parmi les fermes moyennes et petites.
  • Le drone est un autre outil dans l’Arsenal de l’agriculteur, avec lequel il est possible de collecter des informations précises sur l’état des cultures à haute fréquence. Cela se traduit par un travail plus rapide et plus efficace dans les champs et les fermes.

Travail responsable de hum couvreur et hum ingénieur

L’échelle d’utilisation des véhicules aériens sans pilote est large et peut concerner à la fois des travaux plus simples, mais présentant toujours un certain risque d’accident, et des travaux avec un degré de complexité et de risque beaucoup plus élevé. Pour deux exemples illustratifs, laissez-nous servir de drones des États-Unis.

Développé par des ingénieurs de l’Université du Michigan, le modèle est équipé d’un cloueur et de systèmes qui lui permettent de fonctionner de manière autonome sur les toits des bâtiments, où il peut clouer rapidement et efficacement des pièces spécifiques. Sa grande mobilité dans ce cas est extrêmement attrayante pour les entreprises de construction, car elle accélère considérablement l’une des étapes des travaux.Travail responsable de hum couvreur et hum ingénieur

À son tour, le drone utilisé à la centrale nucléaire de Peach Bottom en Pennsylvanie a pris la charge de vérifier l’état de certains composants du système, ainsi que de collecter des données sur la température et les niveaux de rayonnement.

Grâce à la technologie de pointe, il est capable de naviguer efficacement même dans des endroits difficiles d’accès pour l’homme, ainsi que de collecter et de transmettre instantanément des données clés. Ce n’est pas seulement un outil qui facilite le travail quotidien des spécialistes, mais aussi un élément important de tout le système complexe pour assurer la fonctionnalité et la sécurité de la centrale. Sa praticité oblige aujourd’hui à envisager de “recruter” de nouveaux drones et de leur confier des tâches supplémentaires de surveillance ou de collecte des données nécessaires, à la fois sur le site et dans ses environs immédiats.